Promouvoir un article de blog sur les médias sociaux. Mais pas que

Outils marketing numérique

 

7 tactiques faciles à mettre en oeuvre pour promouvoir un article de blog sur les médias sociaux et auprès des différentes communautés avec lesquelles vous êtes en contact.

guide du webmarketing

Lorsque l’on vient de publier un nouvel article sur son blog, les seules personnes qui sont au courant sont vous et vos abonnés au fil RSS point.

Si vous êtes très populaire c’est-à-dire si vous possédez plus de 1 000 abonnés,  vous pouvez compter sur eux pour partager et diffuser votre lien sur le web visible (médias sociaux, lien sur les sites, plates-formes de curation) et sur le web invisible (mail, chat, etc.).

abonnes-rss-free

La plupart du temps, les blogs sont confidentiels et malgré le sentiment d’avoir élaboré un article utile, optimisé pour le SEO et intéressant pour ses cibles, il risque de rester longtemps invisible pour tous les internautes. A tous ceux qui croient que vos cibles vont se précipiter sur vos nouveaux contenus, je peux affirmer que ça n’arrivera jamais.

content-not-work

Tout au plus peuvent-ils espérer apparaître dans les SERP au bout d’un certain temps, si les mots clés et la sémantique du contenu ont été optimisés, et acquérir des visiteurs de longue traîne.

En réalité sur le web, les stratégies de contenus fonctionnent plutôt comme ça :

content-work

Bref, pour faire connaître votre article vous devez vous-même actionner différents leviers pour le promouvoir

1. Etre attentif à la rédaction et à l’expérience utilisateur

Hiérarchisez le contenu de l’article en plusieurs sections avec un titre principal, un chapô, plusieurs titres de second niveau et surtout une image d’en-tête pour attirer l’attention des utilisateurs, leur donner envie et leur simplifier la lecture.

Rythmer le texte en intégrant des images, des citations, des liens internes ou externes, des mots en gras ou en italique permet de retenir plus facilement le lecteur sur la page.

Faciliter le confort de lecture avec une typo lisible, une taille de caractères suffisamment grosse, des blancs pour respirer, des images de bonne qualité, un lecteur de vidéo intégré, etc.

Veiller à ce que votre article (et surtout votre blog) soit « mobile friendly » pour que les utilisateurs bénéficient du même confort de lecture quelque que soit la taille de l’écran sur lequel ils le consultent.

2. Proposer les boutons de partage sur les médias sociaux

Ces boutons doivent être visibles mais pas envahissants, bien configurés (formulaires pré-remplis mais sans autopromotion, image préréglée) pour faciliter au maximum le partage. Au minimum, vous devez proposer les boutons « like » de Facebook, « +1 » de Google+, « tweet » de Twitter et « partage » de LinkedIn. Vos images doivent être suffisamment attractives pour amener les utilisateurs à l’épingler sur Pinterest.

Configurez votre site pour utiliser les Twitter Cards qui renforcent l’attractivité de vos articles lorsqu’ils sont partagés sur Twitter.

3. Exploiter les flux RSS

Syndiquez les liens de vos articles sur vos propres plateformes de curation ou d’édition collaboratives telles que Flipboard, Scoopt-it, Diigo, Pocket, Evernote, etc. Si votre blog a bien été configuré votre article apparaitra proprement (titre, image, résumé) et éventuellement (auteur, éditeur, date).

Évitez de synchroniser vos liens RSS avec les médias sociaux. Si vous le pouvez, il est préférable d’effectuer une activation manuelle, ce qui vous permettra de personnaliser la headline, les images, les vidéos, etc. en fonction du média social.

4. Publication sur les médias sociaux

Comme indiqué ci-dessus, personnalisez votre lien avec un nouveau titre, plusieurs images, un hashtag, un call to action, etc. Bref n’oubliez pas que le contexte de publication est aussi important que le contenu.

L’infographie ci-dessous constitue une bonne checklist des informations et contenus à indiquer pour créer un « post parfait » pour les différents médias sociaux. Chacun d’entre eux possède ses propres codes de communication liés aux types d’utilisateurs, aux usages et aux fonctionnalités qu’il est important de maîtriser. L’analyse des données d’utilisation permet également de cerner les meilleurs jours et créneaux horaires de publication selon les médias sociaux.

 

How to Create The Perfect Social Post
Courtesy of: Quick Sprout

 

N’hésitez pas à publier votre article plusieurs fois sur les médias sociaux, en changeant le titre ou l’image et en espaçant les dates de publication. Vous pouvez utiliser la fonctionnalité de programmation de posts qu’offrent les plateformes de management des médias sociaux telles que Hootsuit et Buffer. Elles permettent également de gérer les publications sur plusieurs médias sociaux.

Publication dans les groupes au sein des médias sociaux : Partagez votre article au sein de communautés d’intérêts dont vous êtes membres. Créez des discussions dans des groupes s’intéressant au même sujet que celui que vous avez traité dans votre article. Google+ et LinkedIn offrent une large gamme de groupes actifs spécialisés dans un domaine précis. Quasiment tous les médias sociaux proposent des fonctionnalités de publication permettant de partager des contenus uniquement avec des groupes.

 

5. Commentaires sur les blogs similaires ou les forum

Autant il est pertinent d’être actif sur ce type de sites, autant je vous déconseille de les utiliser pour faire de l’auto-promo non contextualisée. Autrement dit, vous pouvez publier le lien de votre article si et seulement si son contenu apporte un plus à la discussion engagée ou répond directement à une question posée. De toute façon si vous passez outre ce conseil, vous risquez vous faire rejeter par les membres.

6. Signature email

Vous pouvez insérer le titre et le lien de votre dernier article (ou de vos 3 derniers articles) en signature de vos emails. C’est un moyen simple de promouvoir votre blog auprès de vos contacts professionnels

7.  Newsletter

Proposez aux visiteurs de votre site de s’abonner à votre newsletter. Vous vous constituez ainsi une base d’abonnés qui recevront directement votre article dans leur boîte mail.

opt-in-newsletter Mediamaispasque

Ce dispositif vous permettra d’établir une relation personnalisée avec des personnes qui ne sont pas abonnés à votre blog et de leur faire connaître vos publications.

Personnellement j’utilise le service emailing Mailchimp, gratuit jusqu’à 2000 abonnés, qui permet de créer des templates attractifs de Newsletter.

mediamaispasque-newsletter

 

L’analyse des données d’audience et d’engagement via Google Analytics et les services statistiques dédiés aux médias sociaux tels que Sprout SocialRadian6HootsuiteTwitter Feed, etc. vous permettra d’affiner votre stratégie éditoriale et de publication et d’accroître la visibilité de vos contenus. La seconde étape sera de fidéliser, de générer des leads et de convertir ces visiteurs en clients.

Abonnez-vous à la newsletter

guide du webmarketing

Post author

20 ans d'expérience dans les médias audiovisuels et numériques, Brigitte Poncharal, créatrice de Mediamaispasque, s'appuie sur son expertise des contenus et sur le marketing de l'attraction pour concevoir, piloter et mettre en oeuvre des stratégies de communication numériques adaptées au web des gens et des conversations. Au cours de sa carrière, elle a accompagné de nombreuses entreprises et collectivités territoriales dans leur stratégie marketing et de contenus telles que Canal+, Orange Contenus, Rhône-Alpes TV, Lagardère Active, la Sacem, Phaidon, le Conseil Régional du Nord Pas-de-Calais, la LFP, l'AFP, le Conseil National des Barreaux...