Growth Hacking et médias sociaux

growth hacking medias sociaux

Partout sur internet vous trouverez des articles expliquant qu’une stratégie médias sociaux est une stratégie à long terme : installer une relation solide, prend du temps. C’est vrai. Mais si l’on connait bien ses cibles, on peut faire du « Growth Hacking », jouer aux pirates de la croissance, et accélérer le ROI d’une stratégie médias sociaux par détournement.

bouton-webmarketing

Pour faire du Growth hacking, il faut être un peu rebelle, en tout cas non conformiste, et utiliser des tactiques non conventionnelles mais pertinentes pour faire grossir sa base d’abonnés. Le Growth Hacking est par essence disruptif (à un moment donné !) et je suis sûre que vous en connaissez déjà différentes tactiques sans forcément les nommer ainsi :

  • Taper son nom sur Google et voir son profil linkedin apparaitre en premier

  • Publier des vidéos You Tube sur son site grâce à la fonction « embed »

  • Parrainer un ami sur un site de e-commerce

Pour découvrir d’autres tactiques de Growth Hacking, regardez la présentation ci-dessous

Les techniques sont multiples et se renouvellent en permanence, elles ont été testées et jugées performantes. Voici 4 tactiques pour « growth hacker » votre stratégie médias sociaux, à vous de vous les approprier, de les tester, de les améliorer, de les compléter.

 

1. Créer plusieurs profils sur les médias sociaux

Pour coller au plus près des attentes de vos cibles, il est pertinent de les segmenter jusqu’à identifier des micro-cibles très engagées sur certains de vos produits ou services. Donc au lieu de créer un seul profil sur Twitter ou Google+ et chercher à créer une importante communauté, « lourde » à faire réagir, adoptez une stratégie agile multi-comptes.

Le principal avantage de cette stratégie est de privilégier le contexte dans lequel les échanges entre vos abonnés et votre marque s’organisent. A vous de trouver la bonne segmentation  par produit/service, par cibles, par thématiques.

La marque Nike a formidablement bien exploité cette tactique sur les réseaux sociaux, comme l’indique Jesse Stollack, directeur du département digital Nike

Notre but ultime est celui de nous connecter avec le consommateur là où il se trouve. Nous comptons y arriver en délivrant le bon message à la bonne personne au bon moment, en incitant nos fans à participer et à interagir avec nous de manière spontanée et directe.

 

 

Nike-médias-sociaux

 

2. Créer plusieurs canaux de distribution des contenus sur les médias sociaux

Il s’agit d’une tactique très utile pour augmenter le reach, identifier les profils engagés sur les mêmes thématiques, créer des échanges utiles, accroître votre influence auprès d’une communauté ciblée.

Dans cette optique, l’exploitation des groupes et autres communautés d’intérêts est extrêmement pertinent. En multipliant la publication de contenus utiles auprès de différentes communautés ciblées, vous accroissez votre influence et multipliez vos chances d’atteindre plus de clients potentiels. LinkedIn et Google+ sont particulièrement adaptés à cette tactique, mais une veille active sur Twitter, permettra également de repérer les hashtags pertinents pour votre marque et d’intervenir dans les conversations.

Attention toutefois à ne pas spammer ni à chercher à promouvoir votre marque ou vos produits. Pour réussir dans cette voie, il est préalablement nécessaire de définir une stratégie de contenus précise et détaillée.

Trouver les groupes pertinents pour votre entreprise, nécessite également une étape préalable d’analyses des types de contenus publiés, des membres, du niveau d’activité du groupe, etc. Bien entendu, rien ne vous empêche de créer votre propre groupe…

 

3. Innover avec les hashtags sur les réseaux sociaux

On le sait (normalement) tous maintenant, les hashtags permettent d’identifier des conversations autour d’un même thème et d’y participer. Toutefois, on peut essayer d’être créatif dans l’utilisation des hashtags et s’en servir pour se démarquer (avantageusement) de ses concurrents et accroître sa base d’abonnés. La dernière campagne de @Airbnb autour du hashtag #OneLessStranger en est une bonne illustration.

Airbnb-#OnemorelessStranger

bouton-webmarketing

4. Republier des contenus anciens

Tous les contenus que vous publiez peuvent avoir plusieurs vies et être re-publiés sur différents médias sociaux. Faites une analyse approfondie des résultats SEO et d’audience de vos contenus déjà publiés et identifier ceux qui peuvent soutenir votre stratégie médias sociaux. Plusieurs opportunités s’offrent à vous comme par exemple, profiter d’une actualité, créer de nouveaux contenus à partir d’anciens contenus, contrer les arguments de vos concurrents, etc.

ré-exploitation des contenus de stock

Des news mais pas que! Abonnez-vous!

Post author

20 ans d'expérience dans les médias audiovisuels et numériques, Brigitte Poncharal, créatrice de Mediamaispasque, s'appuie sur son expertise des contenus et sur le marketing de l'attraction pour concevoir, piloter et mettre en oeuvre des stratégies de communication numériques adaptées au web des gens et des conversations. Au cours de sa carrière, elle a accompagné de nombreuses entreprises et collectivités territoriales dans leur stratégie marketing et de contenus telles que Canal+, Orange Contenus, Rhône-Alpes TV, Lagardère Active, la Sacem, Phaidon, le Conseil Régional du Nord Pas-de-Calais, la LFP, l'AFP, le Conseil National des Barreaux...